vendredi 27 février 2009

Puppetmastaz, da freaky puppets show !


Pour présenter le groupe concept qu'est Puppetmastaz, il est préférable de présenter chacun des membres du groupe (plus de 20 marionnettes pour 4 MCs, les fameux "sneakerboots").
Auto-proclamé leader du groupe, on trouve tout d'abord Mr Maloke, grande gueule rusée toujours au centre, mais aussi à l'origine des tensions. Il affirme que le groupe voit le jour alors que les créatures s'insultaient dans les rues berlinoises. Ce brouhaha ressembla petit à petit à un rythme, un peu comme de la beat box, et alors que la pluie tombait sur les toits et accompagna les créatures en résonnant comme du hip hop, les frères Prosetti sortirent de nulle part pour leur proposer de les produire. Voilà où tout commence ...
On trouve aussi Wizard the Lizard qui rêve de son propre laboratoire. Fan de magie, il est de toutes les ruses, même les plus cheaps le fascinent au plu haut point. Mais il est aussi de toutes les armes ... Il est le "Guillaume Tell" du crew et aime tous styles de musique, de Ghostface, à Kevin Blechdom en passant par Stereo Total.
Vient ensuite Snuggles the Bunny qui essaye d'être à plusieurs endroits au même moment, sans succès ... Il est dur à calmer et est de tous les moments de plaisir, surtout quand il y est question de bas nylon !
Concernant Panic the Pig, c'est un sauvage complètement hors de contrôle, reconnu pour uriner n'importe où et marquer son territoire (les amateurs de Puppetmastaz connaissent ça en concert).
Après, il y a Rhyno, un des frères Rhino. Ils cherchent tout deux à protéger le crew par n'importe quel moyen. Silencieux en général, il paraît alors très sage dès qu'il prend la parole.
Big Eye, qui vient de la galaxie Beetle Juic, débarqué d'un vaisseau en forme de boulette qui frappa le système solaire en 1962, mais aussi la planète Terre. En sorti un petit extra-terrestre du nom de Big Eye, une goutte doté d'un seul eye et d'une seul jambe, mais aussi d'une bouche là où les humains ont un nombril ... Il approcha les créatures dans une rave des 90's pour leur demander de la weed; depuis, il fait partie du crew car même s'il n'est pas un bon MC, il reste un très bon chorégraphe.
On trouve ensuite Midi Mighty Moe qui, à cause de son invisibilité fréquente, pourrait être un fruit de l'imagination de Mr Maloke. Il n'a pas seulement inspiré une chanson des Puppets, il est aussi constamment présent dans le subconscient du crew. Selon un journaliste humain, son rêve est de faire partie de la NASA ...
La plus petite créaure des Puppets, Buggles, est un petit poulet britannique libéré d'un laboratoire en 2007 par les puppets. Ce sauvetage est devenu historique dans l'histoire du crew, car il est à la base du "Takeover". Il est un artiste talentueux mais traumatisé et forme le duo "Squid and Bug" avec ne nouveau venu Squidrick.
Puis vient Pit, le mécano du crew, ou tout du moins qui essaye de l'être via son amour de outils. Il symbolise le travailleur artistique, et est généralement heureux et très excité.
On trouve ensuite Turpid, un dandy geek anglais qui a obtenu un prix Nobel pour son invention du vélo à moteur fonctionnant à l'eau. C'est une puppet old school et voyageuse, et qui, étonnamment, apprécie les humains pour leur recherche scientifique inconnu du monde animal et des puppets.
Groucho, originaire d'une riche famille sud-africaine, voulait former un parti politique avant de se décider à monter un groupe.
Sa soeur, Croucholina, le suivit pour le soutenir pendant sa campagne, mais en fait elle rêve d'être une "first lady". Elle dénigre Peggy la cochonne (elle affirme que c'est une alcoolique toxicomane et qu'elle est has-been) et veut réveiller le danseur qui sommeille en chacun de nous.
Autre représentante de la gente féminine, il y a Lisa, qui est très sociable et qui ne peut s'empêcher de fourrer son nez partout. Elle critique tout, de la mode à toute chose matérielle.
Vient ensuite celui que l'on ne voit pas, Frogga, figure sage et diplomatique du crew, toujours en backstage pour les soutenir. Il est un peu l'épine dorsal du groupe.
Il ne faut pas oublier de présenter les frères Prosetti, avec tout d'abord Ricardo, figure paternel qui écrivait sur des films italiens avant de savoir qu'il pouvait gagner plus en produisant du hip-hop. Ensuite, il y a Ducci, le plus fashion des frères, qui a aussi commencé en rappant, et même s'il vient de Sicile, il ne peut renier ses origines des îles Caraïbes. Et enfin Dino, que l'on voit rarement tant il est timide. C'est le plus jeune des frères et son modjo est "Plus la table de mixage est longue, plus le son est lourd." (cela vient sûrement de son admiration pour les nouvelle technologies).
Voilà maintenant l'histoire de e-wizz, la tête de Elvis Presley qui était gardée dans de la glace par le FBI depuis des années car en plus d'avoir vu un OVNI, il a aussi rencontré Jesus sur une autoroute du Kansas. Midi Mighty Moe s'est emparé d'e-wizz afin d'obtenir des informations sur le FBI.
Hip Hopnotist, créature mi grenouille mi crocodile, entendit les Puppets à la radio et a immédiatement été hypnotisé par les sons du groupe, c'est pourquoi il décida de joindre le crew quelques années plus tard. Il pense avoir un jour une vie semblable à celle de 50 Cent ou encore de P. Diddy. Il grandit aux côtés d'Orangatan, singe activiste qui voit en Puppetmastaz l'occasion de faire passer son message politique. Malgré tout, pour lui, vivre à Berlin est un sacrifice (c'est sûr que ça change de Bornéo ...).
On trouve aussi Squidrick, calmar géant né en 1928, qui a passé des années à vaciller entre Scotland Yard et et l'underground criminel, jusqu'à ce qu'il réalise qu'il est né pour faire du rap et a donc rejoint les Puppetmastaz. On dit qu'il va souvent voir la mer afin d'y trouver les plus belles perles que le monde peut offrir ...
Vient ensuite Tango qui est en quelque sorte le fils de Mr Maloke, ce dernier l'ayant trouvé sur le toit du studio des Puppetmastaz. C'est un oiseau hyperactif qui n'abandonne pas quand il a un plan. Il aime les choses qui brillent, particulièrement les voitures, c'est pourquoi il chie dessus afin qu'elles soient nettoyées de nouveau, encore et encore ...
Yobo, frère jumeau de Yoda, a décidé de quitter Hollywood et de rejoindre les Puppetmastaz après que George Lucas ait signé des contrats avec Mc Donald's et Pepsi, même si c'est à lui qu'il doit toute sa richesse.
Le plus français des créatures, Richelieux, aime les intrigues, particulièrement amoureuses. Il a participé à un titre intitulé "Spend my Money" sur le dernier album des Maniacx, Crazy Sounds with the Aliens.
Puis vient Bloke, amoureux d'heavy metal et qui ne voit pas la différence entre le hip hop et le heavy, et s'intéresse à tout ce qui touche au rock n' roll, mais aussi le webmaster du crew, Dogga Dacoda, qui ne respecte aucune règle, et qui, malgré son côté confus, a un énorme cerveau.
On trouve ensuite Hammarhead, créature mystique qui passe son temps au studio à inventer et à personnaliser toute sorte de sons. Cela le fascine au plus haut point !
Et enfin, voilà les deux derniers personnages du crew : Flix, chien de berger originaire de Transylvanie. Le monde civilisé est tout nouveau pour lui et malgré le fait qu'il ne mange que des fruits, il effraie tout le monde avec ses grandes dents, c'est pourquoi il est parfois obligé de porter une muselière. Et enfin Buddah, personnage toujours de bonne humeur, en général calme et avenant, mais qui devient fou quand c'est à son tour de prendre le micro.
Voilà en gros l'histoire du nouveau phénomène hip hop berlinois que vous aurez la chance de (re)découvrir au Hall Expo Digitick le vendredi 3 avril.
Pour les non initiés, voici un avant-goût de ce joyeux bordel à base de marionnettes et de bon gros son hip hop :
Et un clip de "Mephistopheles", extrait de leur dernier album The Takeover :
Et l'habituel lien vers le site officiel du groupe pour plus d'informations : site officiel Puppetmastaz

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire